Lettre de rentrée : bienvenue à l'école !

 

Madame, Monsieur,

 

Chers Parents,

 

Nous espérons que la rentrée des classes s’est déroulée conformément à vos souhaits et à ceux de votre enfant. À l’école de Messidor, l’équipe pédagogique offre à votre enfant un enseignement rigoureux et ouvert sur le monde. Les socles de compétences sont enrichis par le programme des matières élaboré par l’Inspecteur Pédagogique Communal, Monsieur Wargnies, en étroite collaboration avec l’équipe des directions de notre enseignement communal Ucclois, dans une optique de constante amélioration et de perpétuel renouvellement. Ces dernières années, l’accent a également été mis sur l’ouverture aux disciplines artistiques et aux langues, pendant le temps scolaire et en dehors de celui-ci. Si nous mettons toute notre énergie au service de vos enfants et du bon fonctionnement de l’école, toute chose demeure perfectible.

Plaies et bobos : procédure appliquée par l'école en cas d'accident.

 

Accident bénin. 

- appel des parents.

- soit : Les parents viennent chercher l’enfant à l’école.

- soit : Les parents ne peuvent se déplacer ou ne répondent pas aux différents n°s de téléphone formés, l’enfant est emmené, si nécessaire, en taxi à l’hôpital.

 

Accident nécessitant une intervention urgente.

Évacuation immédiate de l’enfant par ambulance.

Les parents sont contactés et informés du lieu où a été transporté l’enfant.

Un enfant évacué est toujours accompagné d’un enseignant.

La déclaration d’accident sera envoyée par l’école à Ethias (24 Rue des Croisiers, 4000 Liège).

Le certificat médical doit être remis rapidement à l’école

 

Factures & remboursement. 

Les frais occasionnés sont à charge des parents.

Les parents doivent demander le remboursement auprès de leur mutuelle

Le décompte des sommes non remboursées par la mutuelle est envoyé par les parents à Ethias (24 Rue des Croisiers, 4000 Liège).

 

Enfants malades.

Chers parents,

 

Les journées de votre enfant à l'école sont bien remplies. Pour qu'il puisse bien en profiter, il doit être en pleine forme. S'il est fiévreux, s'il a la diarrhée, s'il vomit, il a besoin de plus de repos et l'école ne peut pas le lui assurer de manière optimale.

Par ailleurs, la plupart des petites maladies bénignes des enfants sont contagieuses et les enfants se contaminent donc régulièrement à l'école s'ils y côtoient des enfants malades. C'est pourquoi nous vous demandons de ne pas mettre votre enfant à l'école quand il est malade, même si son état vous paraît sans gravité.

Pour votre enfant malade, il existe des gardes à domicile. Si exceptionnellement votre enfant doit poursuivre un traitement médicamenteux à l'école, une attestation médicale doit nous parvenir précisant: 

 

le nom, prénom et classe de l'enfant à mettre sur la boîte.

la posologie du médicament.

les conditions de conservation (frigo, température ambiante, à l'ombre...)

les conditions d’administration (dose, heure…).

Faute de quoi le traitement ne sera pas donné.

 

Ne jamais mettre de médicaments dans les cartables.

Toute maladie contagieuse doit être signalée dans les plus brefs délais.

Nous vous remercions de votre compréhension.

 

     Le médecin scolaire.

Promotion de la Santé à l’Ecole

Chée d’Alsemberg, 883 - 1180 Uccle

Tél. : 02/348.68.34 - 02/377.98.83

Fax : 02/332.17.75

GSM d’urgence sanitaire : 0474/46.17.70

Courriel : pse@uccle.brussels

 

Évacuation du bâtiment en cas d'incendie : procédure.

 

La procédure d’évacuation du bâtiment en cas d’incendie que la Direction applique a été contrôlée par le Service de Protection et de Prévention de la Commune et entérinée.

Des exercices seront effectués au cours de l’année.

Cette procédure sera bien évidemment expliquée aux enfants.

Ces exercices ne sont pas des jeux et nous serons clairs avec les enfants sur ce point.

 

Frais de surveillance temps de midi et de garderie du matin et du soir.

 

Surveillance du temps de midi : 17 €

Garderie du matin et du soir : 8 €

En synthèse, vous retrouverez ces montants ventilés de manière suivante sur le relevé de frais communiqué mensuellement par l’école :

Surveillance du temps de midi – SM : 17 €

Garderie du matin et du soir : 8 €

 

 

Concrètement, ce montant sera dû pour tout enfant qui fréquentera au moins 5 fois par mois la garderie de l’école 15 minutes avant le début des cours du matin et/ou 10 minutes après les cours de l’après-midi. Si votre enfant utilise ce service occasionnellement (4 présences par mois maximum), un montant de 2 € par jour sera comptabilisé.

Vous aurez donc la possibilité de choisir les options qui correspondent à vos besoins. Nous profitons de cette occasion pour vous rappeler que ces montants sont déductibles fiscalement moyennant la délivrance d’une attestation de paiement qui peut être obtenue à l’école aux alentours du mois de mai. D'autre part, la Direction de votre école reste à votre disposition dans l'hypothèse où vous auriez des difficultés à assumer certains frais relatifs à la scolarité de votre enfant.

Frais de garderies de vacances.

 

La participation aux frais de garderie est portée à 25 € par enfant pour une semaine de 5 jours.

 

S’agissant d’un forfait, ce montant (non remboursable) sera dû à l’inscription et ce, quelle que soit la durée et le nombre de jours de présence de l’enfant. Les montants dus pour les périodes de vacances plus courtes du seul fait que les garderies sont fermées seront adaptés en proportion.

 

D’autre part, il a été décidé de rassembler progressivement les garderies de vacances en un seul lieu, afin d'améliorer et d'uniformiser la qualité de l'accueil pour l'ensemble de nos écoles communales.

Un coordinateur responsable de l'animation durant les congés scolaires sera désigné à cette fin. Concrètement, les congés d’automne (Toussaint) et d’hiver (Noël-Nouvel-An) continueront à fonctionner comme les années précédentes, en rassemblement sur deux ou trois sites, alors que les congés du Carnaval et de printemps (Pâques) verront l’ensemble des garderies centralisées en un seul lieu. 

 

Garderies de vacances : organisation et règlement.

 

Une bonne organisation ne se conçoit pas sans le respect de certaines règles.

Par l’inscription, les enfants, leurs parents ou la personne investie de l’autorité parentale, en acceptent les conditions.

1. Inscription/paiement/annulation.

 

L’inscription se fait exclusivement par le biais d’un formulaire distribué dans les écoles ou disponible sur les sites internet de ces dernières, selon le fonctionnement interne. Il est à remettre dans le délai indiqué. Les garderies de vacances font l’objet d’un paiement forfaitaire de 25 €/semaine. S’agissant d’un forfait, ce montant (non remboursable) sera dû à l’inscription et ce, quelle que soit la durée et le nombre de jours de présence de l’enfant. Les montants dus pour les périodes de vacances plus courtes du seul fait que les garderies sont fermées sont adaptés en proportion. L’ensemble des enfants inscrits aux garderies de vacances sont soumis aux mêmes conditions sans exception. L’annulation avec remboursement est uniquement envisageable avant la fin du délai d’inscription.

 

2. Conditions d’admission.

 

Seuls les enfants inscrits préalablement via le formulaire d’inscription seront autorisés à fréquenter les garderies. Aucun enfant ne sera accepté sur place sans avoir complété, payé et remis les documents dans le délai imparti.

Seuls les enfants fréquentant une école communale d’Uccle sont autorisés à fréquenter les garderies. Les membres du personnel ayant des enfants ne fréquentant pas une école d’Uccle ne sont pas autorisés à inscrire ni à amener leur(s) enfant(s).

 

3. Heures d’arrivée et de départ.

 

L’accueil des enfants se fait à partir de 7h30 jusque 9h. Ensuite, l’école ferme ses portes pour que la journée puisse commencer. Au-delà de 9h, aucun enfant ne sera accepté afin de ne pas perturber le bon déroulement des activités. L’école rouvre ses portes à la fin de la journée d’activités, c’est-à-dire à 16h. Une garderie est assurée jusque 18h.

En cas de force majeure et d’impossibilité d’arriver à l’heure le matin (9h), il est demandé de prévenir la coordinatrice par téléphone au 0492/23.01.01 le matin même ou la veille par écrit. En cas de retards répétés, l’enfant n’est plus accepté à la garderie).

En cas de nécessité de départ anticipé exceptionnel (avant 16h), il est demandé de prévenir la coordinatrice la veille ou le matin même.

En cas d’absence d’accord de la coordinatrice, il est inutile de sonner, l’entrée vous sera refusée.

Les tout-petits (accueil et 1ère maternelle) font la sieste de 12h à 14h.

En cas de départ anticipé durant cette tranche horaire, l’enfant rejoindra un autre groupe en attendant l’arrivée de son parent et ne fera donc pas la sieste. Et ce, afin de ne pas déranger les autres au moment de son départ.

 

4. Projet d’animation. 

 

Pendant les garderies, les enfants sont invités à vivre des journées bien remplies, avec un programme constitué au préalable par les animateurs. Nous essayons, ensemble, de rendre les garderies plus actives, amusantes, drôles, intéressantes, divertissantes,… pour être plus qu’un lieu de gardiennage mais bien de vacances. Se rapportant au canevas d’une journée type (différent en fonction de l’âge, voir ci-dessous), les animateurs sont amenés à réaliser plusieurs activités sur la journée, répertoriées en périodes (P). Les enfants se verront proposer diverses occupations en fonction de leur âge et de leur animateur responsable: regarder un film dans la salle de projection, faire un bricolage dans la salle d’art plastique, profiter d’un moment lecture à la bibliothèque, se défouler durant des activités sportives dans la salle de gym, faire de la danse dans la salle de psychomotricité, réaliser une recette dans la cuisine, jouer à des jeux de société dans la salle polyvalente, faire des jeux de groupe dans les locaux (1 local/groupe), profiter de temps libre dans la cour de récréation ou encore bénéficier d’une sortie (parc, ferme, cinéma, piscine, musée, expo, bowling, etc).

L’organisation d’une journée à thème est également envisageable.

 

Journée type maternelle (Accueil et 1ère maternelle).

 

7h30 - 9h Accueil des enfants et des parents en classe.

9h - 9h30 : goûter.

9h30 - 11h : Activité (P1).

11h - 11h30 : temps libre.

11h30 - 12h : diner.

12h - 14h : sieste.

14h - 15h30 : activité (P2).

15h30 - 16h : goûter .

16h - 18h : garderie.

 

Journée type maternelle (2ème et 3ème maternelle).

 

7h30 - 9h : accueil des enfants et des parents dans la salle de psychomotricité.

9h - 9h15 : rassemblement.

9h15 - 9h45 : goûter.

9h45 - 11h : activité (P1).

11h - 11h30 : temps libre.

11h30 - 12h : activité (P2).

12h - 12h30 : diner.

12h30 - 13h30 : temps libre.

13h30 - 15h30 : activité (P3).

15h30 - 16h : goûter.

16h - 18h : garderie.

 

Journée type primaire.

 

7h30 - 9h : accueil des enfants et des parents dans la salle polyvalente ou dehors.

9h - 9h15 : rassemblement.

9h15 - 9h45 : goûter.

9h45 - 11h : activité (P1).

11h - 11h30 : temps libre.

11h30-12h30 : activité (P2).

12h30 - 13h : diner.

13h - 14h : temps libre.

14h - 15h30 : activité (P3).

15h30 - 16h : goûter.

16h - 18h : garderie .

 

5. Équipe.

 

L’encadrement est assuré par des animateurs travaillant dans une des 10 écoles communales d’Uccle. Les enfants de toutes les écoles étant mélangés, les animateurs le sont également. Il en découle qu’un enfant ne sera pas forcément dans le groupe de l’animateur provenant de son école. Les groupes sont établis de manière équilibrée à l’avance. L’équipe d’animateurs est supervisée par une coordinatrice présente sur place et ce durant toute la journée. Cette personne est responsable du bon déroulement des garderies.

 

6. Repas. 

 

Les parents fournissent le pique-nique (pas de repas chaud sur place), les collations et de l’eau en suffisance.

 

7. Sécurité.

 

Aucun enfant ne sera autorisé à repartir avec des personnes « étrangères » sans une autorisation écrite et signée des parents, reprenant le nom et prénom de la personne qui récupère l’enfant. Nous nous réservons le droit de vérifier l’identité des personnes.

Si votre enfant peut partir seul, merci de donner un mot à la coordinatrice. Soit pour le jour concerné, soit pour la semaine complète. 

Aucun jeu personnel, quel qu’il soit, ne sera toléré durant les garderies de vacances.

Aucun enfant ne doit être en possession d’argent de poche.

Si c’est tout de même le cas, nous déclinons toute responsabilité en cas de perte ou de vol.

Les GSM sont interdits, sauf pour les enfants qui rentrent seuls. Ils doivent le confier à la coordinatrice durant la journée.

Pour le bon déroulement de la période, différents avis peuvent être affichés à l’entrée de l’école. Il est important que les parents lisent et prennent en compte ces avis.

Certaines sorties nécessitent un abonnement MOBIB. Nous vous rappelons que celui-ci est gratuit pour les -12 ans. Il serait appréciable que tous les enfants soient en sa possession. Dans le cas contraire, la somme de 5€ (aller-retour) ou un titre de transport valable pourront être demandés. L’argent/titre sera à remettre immédiatement à l’animateur pour éviter la perte ou le vol.

 

8. Santé. 

 

Fiche médicale : cette fiche est jointe au document d’inscription. Elle doit être impérativement complétée, de façon correcte et lisible.

Les blessures et accidents doivent être immédiatement signalé(e)s à la coordinatrice afin d’établir un formulaire de déclaration d’accident.

Une pédiculose (poux et lentes) est un motif d’éviction en collectivité.

Une pharmacie complète est présente sur place. Durant les sorties, les animateurs sont en possession d’une trousse de secours contenant le nécessaire de premiers soins.

Administration de médicaments (O.N.E) : Le médicament est livré par les parents avec prescription médicale complète (produit, mode d’administration, dosage, fréquence et durée) ainsi que la notice d’explication. Sans cela, un médicament ne sera pas administré.

En cas de fièvre (au-dessus de 38°), l’enfant sera suivi attentivement. Si la température atteint ou dépasse les 38.5°, la coordinatrice se réserve le droit d’administrer du 5 Perdolan® (paracétamol) qui est le seul médicament pouvant être administré sans prescription médicale, sauf si votre enfant est allergique à la molécule. Dans ce cas nous contacterons l’infirmière de garde ou le 112. Vous serez bien entendu tenu au courant des événements.

 

9. Comportement.

 

A l’intérieur comme à l’extérieur des lieux d’accueil, les enfants doivent se comporter correctement et respecter les consignes données par l’équipe d’animation. En cas de problème de comportement, et selon la gravité, des sanctions pourront être appliquées. Les enfants non respectueux des consignes/directives ou violents ne seront plus acceptés pour le reste de la période. Un avertissement préalable sera, bien entendu, donné aux parents. Chacun veillera à la propreté des locaux et des alentours. Les enfants devront respecter le matériel mis à leur disposition ainsi que les biens d’autrui.

 

10. Mais encore…

 

Veuillez identifier les effets personnels de vos enfants. (vêtements, couvertures, coussins, doudous, sac à dos, boite à tartines, …).

Les parents sont tenus de récupérer les effets personnels de leur(s) enfant(s) en fin de journée. A chaque période, il reste des vêtements et des objets non réclamés. Si un prénom/nom est indiqué sur l’effet, nous le ferons parvenir dans l’école de l’enfant. Si non, les effets seront stockés un temps à la commune – service Education - pour ensuite être donnés aux Petits Riens.

Pour les petits, il vous est demandé de toujours prévoir des vêtements de rechange en suffisance (mieux vaut trop que trop peu), des lingettes, des langes,… (identifier ces effets).

Pour les enfants qui font la sieste, nous vous demandons de bien vouloir prévoir des langes, une couverture, un coussin et tout ce dont ils ont besoin pour dormir (identifier ces effets).

Il est impératif que l’enfant soit vêtu et chaussé de manière adaptée afin de participer pleinement à tous types d’activités. En cas de forte chaleur, l’enfant doit être muni de sa propre crème solaire et d’un(e) chapeau/casquette. En cas de mauvais temps, prévoir des vêtements de pluie.

 

Frais scolaires.

 

Conformément à la réglementation sur la gratuité scolaire (décret du 14/03/2019) en Fédération Wallonie-Bruxelles, voici un aperçu le plus précis possible des frais scolaires obligatoires et facultatifs prévus, préalablement à l’année scolaire à venir.

Il est à noter que certains frais peuvent être adaptés en fonction d’imprévus, d’indexations ou de modifications organisationnelles.

 

Frais obligatoires.

 

Classes d’accueil et 1ère maternelle : les écoles bénéficient désormais d’une subvention pour les achats de fournitures scolaires. Plus aucune demande de ce type ne vous sera donc faite.

Le cartable, le plumier, les tenues vestimentaires sportives et usuelles, les langes, mouchoirs et lingettes restent de votre prérogative.

 

Classes de la 2ème maternelle à la 6ème primaire : ces classes bénéficieront également de subventions dans le futur mais de manière progressive. En attendant, une liste du matériel nécessaire à la rentrée vous a déjà été transmise. Votre enfant est tenu d’être en possession de ce matériel dès la rentrée scolaire.

Les manuels scolaires, journaux de classe, cahiers de communications, bulletins sont fournis par l’école.
 

Natation (+- 18 séances par an).

1P-2P : 3 €/séance.

3P-4P-5P-6P : 1 €/séance

 

Activités culturelles et sportives.

 

Classes d’accueil et 1ère maternelle : les activités culturelles et sportives seront désormais limitées à 45 € maximum par année scolaire. Un paiement échelonné pourra vous être proposé.

 

Classes de la 2ème maternelle à la 6ème primaire : celles-ci seront également concernées dans le futur par un plafond maximum. En attendant l’application de ces mesures, une épargne de 10,00 €/mois vous est demandée (un décompte précis vous sera transmis sur demande).  

 

Séjours pédagogiques avec nuitées : de nouveaux plafonds seront prévus dans le futur. 
 

Frais facultatifs.

 

Section maternelle.

 

Potage : le potage remplace les collations du matin. Cette collation saine fait partie intégrante du projet d’école.

Forfait « soupe » : 0.43 €/jour, sous forme de forfait mensuel. 

Pour le repas de midi :  Repas chauds (plat + dessert) : 3.18 €.

 

Section primaire.
 

Achats groupés de ressources pédagogiques (cahiers d’exercices, ressources pédagogiques…).

Abonnements à des revues éducatives.

Repas chauds  (potage + plat + dessert) : 3.64 €.

Frais extrascolaires :  Garderies (voir avis).

Pour les cours d’éducation physique et de natation, une tenue spécifique peut être exigée. L’école pourrait vous proposer un modèle mais vous êtes libres de choisir un autre fournisseur si vous le souhaitez.

Des informations diverses relatives à des abonnements, des stages sportifs et culturels vous parviendront régulièrement par l’intermédiaire des fardes de communication. Il s’agit bien entendu ici d’informations, à votre service. Libre à chacun d’y souscrire ou non.

 

"Les cartables sont trop lourds !"

 

Je n’ai jamais voulu autoriser ou interdire tel ou tel type de cartable estimant que cela relevait de votre choix personnel. Certaines écoles interdisent les cartables à roulettes, d’autres les imposent, bref : c’est un sujet qui, une fois abordé, déchaîne les passions…

Tous les kinésithérapeutes et tous les articles que vous pourrez lire sur le sujet vous indiqueront toujours une règle de base : le cartable ne peut excéder 10% du poids de l’enfant. On sait que le poids du cartable a une influence sur le développement de la colonne vertébrale. Les scolioses ne sont pas directement causées par le cartable porté sur le dos mais s’il est trop lourd et porté de façon asymétrique, le cartable l’aggravera. Il faut néanmoins peser certains cartables à vide pour se poser des questions…

OUI, les cartables à roulettes sont déjà trop lourds vides !

Il ne faut pas oublier qu’ils doivent être portés dans les escaliers ( à un bras ) et de plus, il peuvent s’avérer également nocifs si mal tirés. Les enseignants sont attentifs et indiquent toujours aux enfants ce qu’ils doivent transporter ( livres, cahiers ) et ce qui doit rester dans le banc en classe. Je suis également étonné du matériel que possèdent certains enfants, matériel non demandé par l’école : plusieurs trousses, des jeux, …

Il n’y pas de solution-miracle mais quelques conseils utiles :

- Privilégier autant que faire se peut les modèles de cartables les plus légers : c’est la base du problème.

- Eviter les cartables à roulettes trop lourds et dangereux dans les escaliers.

- Placer la boîte à tartine, la gourde, la ou les collations dans un petit sac et non dans le cartable.

- Rappeler aux enfants de bien suivre les indications de l’enseignant lorsqu’il précise que tel ou tel livre/cahier doit se placer dans le cartable ou rejoindre le banc.

- Et si vous avez d’autres conseils, n’hésitez pas à les partager !

 

Motifs d'exclusion.

 

Circulaire ministérielle 4918 du 27 juin 2014.

 

Les faits graves suivants sont considérés comme pouvant justifier l’exclusion définitive prévue aux articles 81 et 89 du Décret-Missions du 24 juillet 1997 :

 

1. Dans l’enceinte de l’établissement ou hors de celle-ci :

 

Tout coup et blessure porté sciemment par un élève à un autre élève ou à un membre du personnel de l’établissement.

Le fait d’exercer sciemment et de manière répétée sur un autre élève ou un membre du personnel de l’établissement une pression psychologique insupportable par menaces, insultes, injures, calomnies ou diffamation.

Le racket à l’encontre d’un autre élève de l’établissement.

Tout acte de violence sexuelle à l’encontre d’un élève ou d’un membre du personnel de l’établissement.

 

2. Dans l’enceinte de l’établissement, sur le chemin de celui-ci ou dans le cadre d’activités scolaires organisées en dehors de l’enceinte de l’école.

 

La détention ou l’usage d’une arme.

 

Sans préjudice de l’article 30 du Code d’Instruction Criminelle, le Chef d’établissement signale les faits visés en fonction de la gravité de ceux-ci, aux services de police et conseille la victime ou ses responsables légaux, s’il s’agit d’un élève mineur, sur les modalités de dépôt d’une plainte.

 

Accident nucléaire

 

Le Plan fédéral d'urgence nucléaire a été actualisé en mars 2018. 
Il prévoit que des comprimés d'iode stable puissent être administrés aux enfants, femmes enceintes et allaitantes sur tout le territoire belge en cas d'accident nucléaire, si la quantité d'iode radioactif dans l'air le justifie. Vous trouverez plus d'informations sur http://www.risquenucleaire.be. 

 

Cette mesure vise à prévenir le risque de cancer de la thyroïde. En effet, en administrant de l'iode non radioactif en cas d'accident nucléaire, on peut empêcher l'absorption d'iode radioactif dans la glande thyroïde, en espérant réduire ainsi le risque de cancer de la thyroïde. Le risque de cancer thyroïdien est particulièrement élevé chez les enfants, tandis que les contre-indications à la prise d'iode chez les enfants sont exceptionnelles et les effets secondaires rares. 
En cas d'urgence nucléaire survenant pendant nos heures d'ouverture, nous suivrons les recommandations du Ministère de la Santé publique ou du Gouverneur de notre Province concernant l'administration de comprimés d'iode.

Nous vous recommandons vivement de vous inscrire sur www.BE-Alert.be  
 

Nous vous invitons à nous signaler une éventuelle contre-indication à la prise d'iode chez votre enfant, par certificat médical à remettre à la direction de l'établissement fréquenté par votre enfant pour le 30/03/2018 au plus tard. Sans réaction de votre part, les recommandations données par les autorités supérieures seront d'office appliquées. 
Les comprimés ne seront jamais administrés de notre propre initiative, mais uniquement si la recommandation est donnée par les autorités supérieures. Etant donné qu'il sera demandé également à chacun de ne pas sortir, votre enfant restera à l'abri dans nos locaux, avec le personnel et les autres personnes présentes, jusqu'à ce que les autorités lèvent cette recommandation. 

 

Bénéfices générés par les distributeurs dans le hall d'entrée.

 

Après remboursements mensuels/machines + entretiens + réparations : monnayeur et des petits malins qui introduisent autre chose que des pièces de monnaie.

Les bénéfices ont permis de financer :

- L’installation d’une 2ème fontaine à boire dans la cour primaire.

- Les travaux d’entretien ( plomberie ) de ces fontaines 

- Les travaux de peinture ( murs et couloirs mat/prim )

- L’aménagement des 3 nouvelles classes de P1 ( tableaux, matériel, livres, … ) en juin 2017 

- Le financement (avec le Comité des Parents) de 2 goals dans la cour primaire 

- Le financement des gels désinfectants pour les enfants avant le repas chaud

- L’achat de bancs pour la cour (1ères maternelles)

- La peinture des bancs dans la cour primaire

- La séance théâtre offerte aux enfants de P5 et P6

- Le financement du désinfectant DETTOL pour les sanitaires de l’école

- L’achat des dictionnaires EUREKA dans les classes de P2

- L’achat de 4000 Kaplas pour les classes maternelles et P1/P2/P3

- L’achat de livres pédagogiques pour les classes de P3 et P4

- Les brevets de natation remis à vos enfants en fin d’année

- Le financement des gardes de sécurité présents lors de la fête de Noël et lors de la Fancy-fair

- Le déjeuner offert aux grands-parents à l’école maternelle.

- Le surcoût à charge de l’école en ce qui concerne la collation distribuée à l’école maternelle à 16.00’ jusqu’au 31 mars 2019 (projet qui a dû être abandonné).

- La séance d’information WEBETIC du 5.09.2019.

...

 

Merci à vous !

 

Les réseaux sociaux.

 

Chers Parents,

 

Je tenais à vous préciser la position de l’école quant au fameux site internet Facebook.

Evolution des mœurs oblige, il faut vivre avec son temps. Néanmoins, l’équipe éducative et moi-même estimons que des enfants de 5ème ou 6ème primaire sont beaucoup trop jeunes pour fréquenter de tels sites. Des échanges sont écrits, forcément.

Face à un écran, les enfants n’ont généralement pas le recul nécessaire, se laissent emporter et oublient trop souvent qu’une personne reçoit le message. Le vocabulaire « dérape » et le contenu des textes dépasse les pensées et blesse également trop souvent. Les enseignants ne géreront en aucun cas d’éventuels débordements qui, finalement, relèvent de la vie privée et donc de votre responsabilité. De plus, le Règlement des Etudes sera appliqué à la lettre dans le cas où Facebook serait utilisé pour nuire à l’intégrité psychologique ou morale d’un élève, d’un membre de l’équipe éducative ou à l’image de l’école.

 

Bibliothèque & centre multimédia.

La Bibliothèque et le centre multimédia : un des fleurons de l’Ecole de Messidor.

 

Chers Parents,

 

Inaugurée il y a quelques années déjà, lors du 40ème anniversaire de l’école, notre bibliothèque a été créée à partir de quelques livres reçus de la Commune, de livres glanés çà et là et a été installée dans une ancienne réserve repeinte par les enseignants. Actuellement, ce centre multimédia compte plus de 4000 ouvrages, 10 PC reliés à Internet, une collection impressionnante de DVD, logiciels, … et est devenu un petit paradis où nous avons pu recevoir des auteurs prestigieux tels que Mario Ramos, Jeanne Ashbé, … Tous les enfants de l’école, de la classe d’accueil à la 6ème année primaire ( + cours de NL sur PC notamment ) empruntent des livres, écoutent les belles histoires de notre conteur et découvrent le plaisir de lire ! Nous ne bénéficions d’aucune subvention pour l’achat de nouveaux livres, pour racheter les livres perdus ou abîmés, pour réparer les étagères ou en construire d’autres… C’est la raison pour laquelle votre soutien financier nous est indispensable si nous voulons maintenir la qualité de ce projet.

Sans la moindre obligation de votre part bien évidemment, nous espérons pouvoir compter sur un petit don qui peut être versé sur le compte de l’école : 068-230539826 avec la mention « DON BIBLIOTHEQUE ».

 

Objets anonymes deviennent des objets perdus.

 

Chers parents,

 

A la veille des congés scolaires et en fin d’année, les vêtements et objets « égarés » dans le bâtiment et se trouvant dans les malles en osier, sont déposés dans le hall et les enfants défilent un par un à la recherche de leur bien. Les enseignants examinent les étiquettes et quand, par chance, ils y découvrent un nom, le vêtement est remis à son propriétaire. Les vêtements non réclamés seront donnés à des œuvres bien connues qui assurent à chaque fois que ceux-ci seront redistribués à des enfants qui en ont bien besoin…

Mon nom est "personne".

Les enseignants et moi-même vous remercions de bien vouloir noter le nom de votre enfant sur tout ce qui lui appartient : bonnet, écharpe, veste, cartable, boîte à tartines, etc.

Ceci évite des pertes, des échanges ( les enfants ont souvent les mêmes vêtements ! ) et surtout… une belle dose d’énervement !

De plus, beaucoup de cartables sont absolument identiques ! Marquer le cartable de votre enfant par un ruban, une cordelette de couleur, un gadget personnalisé évitera, je pense, pas mal de déconvenues.

 

Candy Schools.

 

Ecole de langues pour enfants de 5 à 13 ans.

Apprendre le néerlandais ou l’anglais en s’amusant dans l’école de votre enfant !

Ateliers de langues basés sur l’expression orale en petits groupes durant toute l’année et organisés à l’école de MESSIDOR en dehors des heures scolaires le mercredi après-midi.

Nombre d’inscrits limité par groupe !

 

Inscription dès le mois de juin de l'année précédant le cursus via le site.

Tarif forfaitaire : 199,00€ pour 30 semaines.

 

Conférences pédagogiues.

 

Vous avez maintenant l’habitude, plusieurs fois par an, les enseignants doivent suivre des « conférences pédagogiques », terme désuet remplacé dorénavant par « journées de formation ». Ces journées sont imposées par la Fédération Wallonie-Bruxelles. Elles sont dirigées par les Inspecteurs Cantonaux, par des formateurs du Conseil de l’Enseignement des Communes et des Provinces, les thèmes sont également imposés… et les cours sont suspendus.

 

Attention : il n’y a jamais de repas chauds lors de ces journées.

 

Prévention verrues (piscine).

 

Chers Parents,

 

Plusieurs solutions vous ont été transmis ces dernières années concernant le problème généré par ces petits locataires sur la tête de nos enfants. Si de miracle il n’existe, les solutions pour les contrer sont multiples… Il en va de même pour un autre souci que sont les verrues plantaires. Si, encore une fois, il n’est pas question ici d’un quelconque manque d’hygiène, il n’en reste pas moins que celles-ci doivent être traitées.

 

Les verrues plantaires sont des verrues qui ont leur siège au niveau des points d'appui du pied. Le traitement abrège la période douloureuse et diminue le risque de contagion pour l'entourage. Ce sont des tumeurs bénignes mais contagieuses, qui résultent d'une prolifération de cellules de l'épiderme. L'agent causal est un papillomavirus de type particulier. Elles sont plus rares chez les adultes car leur immunité acquiert une capacité de défense contre ces virus. Et donc plus courantes chez nos enfants.

 

On suppose que le virus pénètre la peau via de minuscules coupures ou écorchures dans la couche cornée de la peau du pied. Les verrues ne deviennent visibles que plusieurs semaines ou plusieurs mois après l'infection. En raison de la pression sur la plante des pieds, la verrue est repoussée vers l'intérieur et peut être recouverte d'une couche de peau dure. Une verrue plantaire peut devenir très douloureuse si elle n'est pas traitée.

 

Il existe plusieurs traitements tout à fait naturels et efficaces. Il existe également un moyen préventif plus que redoutable : les chaussons de piscine ! Si certains enfants plus sujets que d’autres à ce genre d’infection devraient les porter lors de chaque séance de natation, il n’en reste pas moins qu’un enfant se sent stigmatisé et humilié face aux camarades qui eux, n’en portent pas.

Ce n’est pourtant pas bien compliqué. Et si on en faisait un accessoire à la mode ?! 

Si tous les parents se mobilisaient, cela pourrait devenir plus amusant que malheureux.

Ces chaussons ne coûtent que trois fois rien dans le commerce et je sais que l’imagination débordante de certains nous amuserait beaucoup dans leur décoration ou leur personnalisation…

 

TCO : nouveau fournisseur de repas.

 

A la suite d’une procédure en marchés publics, La société TCO a été désignée pour la production des repas chauds de nos écoles communales pour une durée de trois ans et ce, à partir de ce mois de janvier 2018.

Dans notre cahier des charges, nous avons mis l’accent sur la qualité et la provenance des matières premières, l’équilibre des menus, les produits bio et de saison ainsi que les circuits courts. Il nous a également paru essentiel de veiller à maintenir un rapport qualité/prix optimal. Nous avons le plaisir de vous annoncer que ce changement de fournisseur s’accompagnera d’une modification tarifaire sensible en votre faveur (voir frais scolaire).

 

1er jour en classe d’accueil !

 

Chers Parents,

 

Votre petit est attendu le … en classe d’accueil.

 

Je vous demande de bien vouloir vous présenter entre 08.30’ et 09.00’ afin que nous puissions vérifier le dossier, prévoir les éventuels repas et services divers et vous accompagner en classe.

Je vous remercie de bien vouloir vous munir pour ce premier jour :

- d’un change complet ( slip ou culotte + pantalon ) le tout marqué au nom de l’enfant

- du doudou pour la sieste ( celui qui restera à l’école ! ) et éventuellement de la tétine.

- du coussin pour la sieste. L’édredon est fourni par l’école.

- de 2 petites photos de votre enfant ( 1 pour le journal de classe et 1 pour son casier ) et d’une photo de la famille.

- d’un savon « pousse-mousse », d’une boîte de mouchoirs en papier, d’une boîte de lingettes biodégradables et d’un rouleau de papier essuie-tout.

 

Tout sera mis en œuvre pour que ce premier jour se déroule de la manière la plus harmonieuse possible.

 

Accueil et M1 : entrée à l'école.

 

Chers Parents,

 

Nous accueillons votre petit depuis un certain temps déjà et pour d’autres depuis quelques jours seulement. Vous nous confiez votre bien le plus précieux et nous sommes honorés de votre confiance. Pour la grande majorité des enfants, l’adaptation s’est faite très rapidement. Pour d’autres, c’est un peu plus dur, et ils ont encore besoin d’un peu de temps. Comme je vous l’ai dit lors de l’inscription, nous mettons tout en œuvre pour que l’accueil soit des plus chaleureux et sécurisant. L’enfant doit comprendre et sentir également que vous êtes contents qu’il fréquente l’école parce qu’il va y apprendre énormément de choses et se faire beaucoup d’amis. Celui-ci ressent très fort le stress et l’anxiété éventuels de ses parents, ce qui peut perturber sa journée. Il doit sentir que la famille et l’école ne font qu’un et que nous nous faisons mutuellement confiance. Nous sommes convaincus que vos petits ont besoin de règles, de structures et de consignes claires dès le début de leur entrée à l’école ce qui les rassure. Je peux vous affirmer qu’ils sont remarquablement accompagnés dans ce nouveau monde par l’équipe des institutrices, la puéricultrice, la psychomotricienne et les animateurs.

 

Ecole maternelle : accueil du matin.

 

Chers Parents,

 

Les remarques incessantes adressées aux animateurs lors de l’accueil du matin au bas du couloir justifient le présent avis.

Il est un fait : nous vous arrêtons aux portes de l’école maternelle le matin à partir de 8.30’.

 

Pourquoi ?

 

1)  L'école compte actuellement +/- 184 petits ce qui « fait » 368 parents ! Même si papa et maman ne se déplacent pas tous les deux le matin, cela fait un nombre de personnes impressionnant pour la taille des couloirs et des classes. Cette mesure est une simple mesure de sécurité élémentaire ! Imaginez plus d’une centaine de parents qui se déplacent en une demi-heure jusqu’à l’entrée des classes, qui discutent entre eux, autant d’enfants entre leurs jambes et les portes qui doivent rester ouvertes !

 

2) Une visite de classe hebdomadaire est planifiée et ce, pour chaque année (voir horaire), ce qui vous permet de vous installer ½ h en compagnie de votre enfant qui vous montre ses réalisations. Vous pouvez également, de cette manière, avoir des échanges réguliers avec l’enseignante.

 

3) De plus, se rendre seul dans sa classe où attend l’enseignante, déposer son cartable dans son casier et pendre son manteau sont des gestes d’autonomie importants.

 

Ces trois points vous ont été expliqués lors de l’inscription de votre enfant.

 

Ecole maternelle : précautions solaire.

 

Chers Parents,

 

Lorsque les beaux jours sont de retour, il est un fait que vos enfants sortiront un peu plus en récréation. Après quelques mois "d'enfermement",  les premiers rayons peuvent être assez « traîtres » et il faut donc tartiner préventivement nos enfants.

Les enseignantes ont proposé de le faire en classe avant les différentes sorties.

Merci donc de faire parvenir à l’enseignante de votre enfant un tube de crème approprié, en écrivant le prénom de l'enfant sur le tube, si vous le souhaitez bien évidemment.

Les casquettes sont également fortement conseillées !

Vous aurez bien compris que l'école ne reçoit pas le moindre subside pour l’achat de tels produits…

 

Absentéisme scolaire.

 

Chers Parents,

 

Je vous prie de bien vouloir prendre connaissance de la teneur de la circulaire ministérielle n° 4918 du 27 juin 2014 traitant notamment de l’absentéisme scolaire. La Fédération Wallonie-Bruxelles pour l’enseignement qu’elle organise et tout Pouvoir Organisateur pour l’enseignement subventionné veillent à ce que chaque école fasse respecter par chaque élève l’obligation de participer à toutes les activités liées à la certification organisée par l’école et d’accomplir les tâches qui en découlent ( article 8 du Décret Missions ).

 

2.1.3.1. De la justification des absences dans l’enseignement primaire.

2.1.3.1.1. Les absences légalement justifiées Dans l’enseignement primaire, sont considérées comme justifiées, les absences motivées par :

- L’indisposition ou la maladie de l’élève couverte par un certificat médical ou une attestation délivrée par un centre hospitalier.

- La convocation par une autorité publique ou la nécessité pour l’élève de se rendre auprès de cette autorité, qui lui délivre une attestation.

- Le décès d’un parent ou allié, au 1er degré; l’absence ne peut dépasser 4 jours.

- Le décès d’un parent ou allié de l’élève, à quelque degré que ce soit, habitant sous le même toit que l’élève ; l’absence ne peut dépasser 2 jours.

- Le décès d’un parent ou allié de l’élève, du 2ème au 4ème degré n’habitant pas sous le même toit que l’élève; l’absence ne peut dépasser 1 jour.

- La participation des élèves jeunes sportifs de haut niveau ou espoirs sportifs à des activités de préparation sportive sous forme de stages ou d’entraînement et de compétition. Celles-ci ne peuvent cependant pas dépasser 30 demi-jours sauf dérogation. Il en va de même pour les jeunes musiciens.

 

Pour que les motifs soient reconnus valables, les documents mentionnés ci-dessus doivent être remis au Chef d’établissement ou à son délégué au plus tard le lendemain du dernier jour d’absence lorsque celle-ci ne dépasse pas 3 jours et au plus tard le 4ème jour d’absence dans les autres cas. L’absence pour la participation des élèves jeunes sportifs de haut niveau ou espoirs sportifs à des activités de préparation sportive sous forme de stages ou d’entraînement et de compétition doit être annoncée au Chef d’établissement au plus tard une semaine avant à l’aide de l’attestation de la fédération sportive compétente à laquelle sera jointe l’autorisation des parents. Il en va de même pour les jeunes musiciens virtuoses.

 

Quelles sont les conditions requises pour qu’un certificat médical soit valable ?

 

Plusieurs éléments doivent en outre obligatoirement figurer sur le certificat médical pour que celui-ci puisse être validé : le nom et le prénom du médecin, le nom et le prénom du patient, la date de début d’incapacité et la durée de celle-ci, la signature et le cachet du médecin, la date du jour de l’examen ainsi que la certification du médecin sous le libellé « avoir reçu et examiné ce jour ».

 

2.1.3.1.3. Les absences non justifiées.

 

Concernant les absences autres que celles légalement justifiées, il est inacceptable d’assimiler à une circonstance exceptionnelle liée à des problèmes familiaux le fait de prendre des vacances pendant la période scolaire. Toutes les absences autres que celles légalement justifiées ou justifiées par le Chef d’établissement ( pour autant qu’elles relèvent d’un cas de force majeure ou de circonstances exceptionnelles liées à des problèmes familiaux, de santé mentale ou physique de l’élève ou de transports ) sont considérées comme injustifiées.

 

Dès que l’élève compte 9 demi-journées d’absence injustifiée, le Chef d’établissement le signale impérativement à la DGEO, (service du contrôle de l’obligation scolaire).

 

Bulletins scolaires & évaluations.

 

Chers Parents,

 

Durant l’année, votre enfant est constamment évalué. Ces évaluations ont des formes et des objectifs différents. La plupart de ces évaluations sont formatives : elles permettent de voir où en est chacun, de juger du degré d’acquisition d’une matière ou d’une compétence afin de réajuster ou remédier aux difficultés. Ce type d’évaluation est quotidien ( travail journalier écrit et oral ). Certaines sont sommatives : elles permettent de quantifier l’acquisition d’une matière lorsqu’on estime qu’elle est acquise par une grande partie du groupe. Ce sont nos évaluations. D’autres enfin, sont certificatives. Officiellement, ne sont certificatives que les évaluations en 2ème et en 6ème primaire puisque ce sont des fins de cycles. ( cf. Obtention du Certificat d’Etudes de Base fin 6ème année ).

 

Les bulletins sont chiffrés et détaillent suffisamment les différentes matières. Ils sont conçus dans le but de « rebondir » au plus vite du côté des enseignants mais aussi des parents et des enfants sur des points précis qui demanderaient une attention particulière.

 

Quitter l'école seul(s) ?

 

Chers Parents,

 

Un phénomène qui commence à se généraliser et qui ne concerne plus seulement les 6ème primaires m’interpelle.

Il ne se passe plus une fin de journée sans qu’un élève apprenne à l’un de ses animateurs « qu’il peut quitter l’école seul car maman lui a dit qu’il pouvait partir vers telle ou telle heure en compagnie de Pierre, Paul ou Jacques … ».

Les animateurs quittent leur garderie pour téléphoner aux parents en question qui confirment ( ou pas ! ) l’information et l’enfant quitte alors l’école ou y reste.

 

L’école a toujours permis aux enfants de 6ème primaire, munis d’une autorisation écrite, de quitter l’école à 15.10’ après les cours ou à 16.10’ après l’étude. Il faut responsabiliser nos enfants, les rendre autonomes, je suis le premier à le crier sur les toits. Mais il y a un pas que je ne franchirai plus à savoir laisser des enfants quitter l’école sur base d’une simple information téléphonique.

En cas d’accident, dans tous les cas de figure, sans un document dûment signé, notre responsabilité sera automatiquement mise en cause. 

Je suis persuadé qu’aucune autorité judiciaire ne trouvera normal qu’un enseignant sensé autorise un enfant à quitter un établissement scolaire et que celui-ci se retrouve sans la moindre surveillance sur base d’une simple information orale. 

Il est assez paradoxal de parler de sécurité renforcée à développer dans les établissements scolaires, de nous amener à installer des portes à codes, de critiquer les enseignants pour défaut de surveillance et puis de constater que l’on peut lâcher des enfants sur la rue sur base d’un simple coup de téléphone !

 

Sorties scolaires.

 

Chers Parents,

 

Les enseignants vous remettent, via le journal de classe, un avis relatif aux garderies, à l’étude dirigée et aux sorties de l’école.

J’insiste tout particulièrement pour que cet avis soit rempli le plus consciencieusement possible et ce, dans les plus brefs délais. En effet, aucun enfant ne quittera l’école seul si nous ne sommes pas en possession de cet avis collé dans le journal de classe, complété et signé. Les enfants ne pourront quitter l’école seuls que s’ils sont détenteurs d’une autorisation parentale écrite (l’avis signé dans le journal de classe tient lieu d’autorisation).

Je n’autorise pas les enfants de l’école maternelle à quitter l’école et ce, même accompagnés d’un enfant de l’école primaire. Vous savez comme moi que la sécurité des enfants impose des mesures à respecter, des heures précises d’ouverture et de fermeture des portes de l’école et une discipline stricte de la part de chacun. Je vous rappelle que la garderie est accessible jusque 18.30’ ce qui vous laisse largement le temps de venir chercher votre enfant en toute quiétude.

Si vos enfants sont prévus pour la sortie (remise des enfants entre les mains des parents aux portes de l’école), ceci vous concerne :

 

ECOLE MATERNELLE :

Sortie à 12h les lundis, mardis, jeudis et vendredis : les enfants vous sont remis en mains propres.

Le mercredi, nous commençons la sortie un peu avant 12h avec la classe d’accueil.

Merci de laisser la place en façade en priorité aux parents des enfants de l’école maternelle.

Sortie à 15.00’ (la classe d’accueil est souvent un peu en avance)

 

ECOLE PRIMAIRE :

Sortie à 12h les lundis, mardis, jeudis et vendredis : les enfants vous sont remis en mains propres.

Le mercredi : les enfants sortent à partir de 12.10’. Placez-vous en évidence ! Les enfants doivent indiquer votre présence aux enseignantes de faction avant de sortir du bâtiment.

Sortie à 15.15’ (les cours se terminent à 15.10’).

Placez-vous en évidence ! Les enfants doivent indiquer votre présence aux enseignantes de faction avant de sortir du bâtiment.

 

Quels enfants peuvent rentrer seuls ?

Uniquement les enfants de 6ème primaire sous autorisation écrite des parents via le journal de classe. Il est interdit d’emmener un frère ou une sœur plus jeune.

Les enfants quittent le bâtiment après vérification par un enseignant présent dans le hall. Cette organisation est la seule efficace si nous voulons garantir une sécurité optimale lors des sorties, et je suis légèrement maniaque sur le sujet. Je vous l’ai déjà dit et redit, je ne peux faire entrer les parents dans le bâtiment à ces heures, la remise des enfants serait désordonnée voire impossible.

 

J’organise un anniversaire, je voudrais emmener plusieurs enfants de l’école, que faire ?

Une autorisation écrite datée et signée par les parents responsables vous sera demandée pour emmener n’importe quel enfant à une fête d’anniversaire, à un goûter, à une activité extra-scolaire, etc.

Faute de cette autorisation écrite, aucune sortie ne sera permise.

 

Etude dirigée.

 

Chers Parents,

 

Je tiens à repréciser les modalités d’organisation de l’étude ( gratuite ) proposée à vos enfants les lundis, mardis, jeudis et vendredis de 15.30’ à 16.10’.

 

L’étude dirigée consiste en une période de 40 minutes, mise à la disposition de vos enfants afin qu’ils fassent leurs devoirs et leçons à l’école. Cette étude est toujours dirigée par un enseignant. L’enseignant est là pour vérifier que les enfants travaillent et est à leur disposition pour répondre à toute question. Quand l’enseignant le peut, il vise les travaux et journaux de classe. Une étude comprend plus ou moins 25 enfants. Il ne s’agit en aucun cas d’un cours particulier. Tous les enfants ont normalement la possibilité de terminer leurs travaux lors de cette étude qu'il vous est demandé de signer par la suite.

 

Tenue de gymnastique.

 

Chers Parents,

 

Je vous rappelle ici la tenue exigée au cours d’éducation physique :

 

- Garçons : short blanc/bleu + tee-shirt blanc/bleu + pantoufles de gym.

- Filles : Idem ( ou tunique de gymnastique )

 

Le tout marqué au nom de l’enfant !

 

Une tenue correcte et appropriée permet à vos enfants de suivre mes cours dans les meilleures conditions et en toute sécurité.

 

Devoirs et leçons.

 

Chers Parents,

 

Je profite de cette nouvelle rentrée scolaire pour repréciser l’esprit dans lequel les « devoirs et leçons » sont organisés et envisagés à l’école de Messidor et ce, conformément aux divers Décrets et circulaires de la Fédération Wallonie-Bruxelles en la matière. Le but des devoirs et leçons est d’habituer nos élèves à fournir un travail individuel tout en leur permettant d’apprendre progressivement à s’organiser, à gérer leur temps de travail et à gagner en autonomie, qualités indispensables pour la réussite de leur futur cursus.

Un autre objectif tout aussi important est de créer un lien concret entre l’école et les parents en invitant les élèves, notamment les plus jeunes, à présenter ce qui a été appris en classe à leur entourage.

Le temps imparti aux devoirs et aux leçons est adapté à l’âge des enfants : 

 

1er degré ( P1 – P2 ) : lectures quotidiennes, petits travaux de mise en ordre, exercices à corriger ou à terminer.

2ème degré ( P3 – P4 ) : +/- 20 min par jour.

3ème degré ( P5 – P6 ) : +/- 30 à 45 min par jour.

 

Ces travaux restent adaptables aux capacités des élèves car ce qui prendra 20 min pour l’un pourra durer plus ou moins longtemps pour un autre.

Il y a des jours où il y a plus de travail, certains jours sont moins chargés.

La qualité du travail prévaudra toujours sur la quantité.

Ces tâches doivent pouvoir être réalisées SANS l’aide d’un adulte.

Les devoirs et leçons n’interviennent pas dans la cotation ( sauf s’ils ne sont pas réalisés ! )

Il n’y a, en général, pas de devoir demandé pour le jeudi matin sauf s’il a été planifié à l’avance. Le mercredi après-midi est habituellement consacrénaux diverses activités extrascolaires.

 

Les travaux « à corriger » doivent l’être systématiquement en ce qui concerne l’orthographe. Le reste l’est à la demande de l’enseignant.

Il est un élément important : c’est la planification des travaux demandés. Il est évident que les enfants peuvent « s’avancer », c’est justement le but d’apprendre à s’organiser, à gérer son temps et à gagner en autonomie ( voir supra ).

Le devoir ne sera cependant relevé qu’au jour prévu et indiqué dans le journal de classe.

 

Mon smartphone.

 

Chers Parents,

 

Je me dois de vous rappeler, comme indiqué dans le Règlement des Etudes, que les élèves n’apportent à l’école aucun objet de valeur. Cela concerne bien évidemment le sacro-saint gsm. Je doute par ailleurs que vos enfants doivent être appelés en urgence à l’école. 

Les enfants qui seraient malgré tout en possession d’un gsm doivent le déposer le matin au bureau. Ils le récupéreront à la fin des cours.

Cependant, il va de soi qu’en cas de perte, vol, casse du moindre objet de valeur apporté à l’école, l’équipe éducative n’en assumera aucune responsabilité.

 

Cours philosophiques.

 

Chers Parents,

 

Le cours de CPC est un cours général qui fait l'objet d'un programme, d'un référentiel et d'une
inspection, au même titre que le cours de Français Ou de Mathématiques.
Il répond à quatre axes qui se déclinent en sous-ensemble de savoirs et compétences à traiter
avec les élèves :
• construire une pensée autonome et critique
• se connaître soi-même et s'ouvrir à l'autre
• construire la citoyenneté dans l'égalité en droits et en dignité
• s'engager dans la vie sociale et l'espace démocratique
Si vous souhaitez en savoir plus à propos des Objectifs, des référentiels et du programme de ce
cours, vous pouvez consulter le site suivant:
http://www.enseignement.be/index.php?page=27915&navi=4429


Au-delà de l'heure de cours obligatoire, il vous est loisible de faire choix d'une seconde période
hebdomadaire de CPC (1 obligatoire + 1 optionnelle), qui permettra à votre enfant d'avoir une
information plus complète et plus pratique en Philosophie et Citoyenneté, ou d'opter pour une
période hebdomadaire de morale ou de religion (catholique, islamique, israélite, orthodoxe ou
protestante).
La liberté de chaque parent doit être garantie face au choix de cette seconde heure de cours pour
son enfant.
L'organisation des horaires pour les 7 cours faisant partie de l'option possible pour la deuxième
heure optionnelle est particulièrement complexe. Vous devez donc être avertis de ce que votre
enfant est susceptible d'être retiré de sa classe S'il fait choix de l'un des cours les moins suivis.
Il s'agit d'une contrainte imposée au chef d'établissement par le législateur dans l'hypothèse Où le
nombre d'enfants inscrits serait insuffisant pour créer une nouvelle classe, pour autant que de
nouveaux apprentissages ne soient pas inculqués durant la période de sortie de l'élève.
Tout est naturellement mis en œuvre pour éviter cet inconvénient qui ne survient que pour un
nombre limité d'élèves (un peu moins de 10 % par année scolaire).
Nous ne pouvons cependant le passer sous silence, dès l'instant Où le choix ne peut être modifié
en cours d'année scolaire.
Enfin, pour toute autre question relative à ce cours de CPC et à son organisation, vous pouvez
naturellement vous adresser au titulaire de classe de votre enfant ou à la Direction de l'école.

 

Bureau:    02 648 99 26  / 02 348 65 21

Garderies : 0484 369 660